DocuWare version 7 : simplifions la complexité

Par 22 septembre 2018Docuware, Septembre 2018

La logique aurait voulu que la nouvelle version de DocuWare soit numérotée 6.13.

Mais comme annoncé précédemment, les équipes de DocuWare ont opté pour une rupture. La nouvelle version porte donc le numéro 7.0

Les superstitieux diront que c’est une bonne décision. Certains diront qu’il ne faut pas être superstitieux car cela porte malheur.

La réalité est plus pragmatique, la nouvelle version marque surtout une grande étape dans la vie de la solution DocuWare.

En effet, DocuWare V7 comprend bien sûr bon nombre de nouvelles fonctionnalités résumées ci-dessous.

Et elle intègre aussi une toute nouvelle architecture, dite de quatrième génération.

Mais pourquoi une nouvelle architecture? La réponse est simple.

Pour répondre au succès croissant de la solution DocuWare en environnement Cloud/SaaS et chez des clients de plus en plus consommateurs de gestion électronique de documents, il devenait nécessaire de faire encore mieux et encore plus rapide pour satisfaire tous nos clients quel que soit le nombre d’utilisateurs.

Dans ce contexte, les équipes ont décidé de faire un grand pas en avant pour adresser dès maintenant toutes les configurations, de la plus simple à la plus complexe tout en améliorant drastiquement les performances.

A titre d’exemple, avec DocuWare V7, la vitesse de recherche est en augmentation de 50 %, celle de l’archivage de 35 % et celle de l’indexation de 75 %.

Les fonctionnalités ne sont pas oubliées, citons en particulier :

  • Les fonctions d’intégration automatique de données repensées au travers d’un tout nouveau module Autoindex
    • Nouvelle interface  → pour une administration simplifiée
    • Nouveau mécanisme de déclenchement  sur événement → pour une synchronisation quasi temps réel avec un référentiel métier par exemple, pour une optimisation des traitements de factures par exemple.
    • Nouveau mécanisme de surveillance et de mise à jour des index  (méta données)  → pour une meilleure réactivité, par exemple pour un pilotage du renouvellement des contrats.
  • Mécanisme de validation des index (méta données) dans les formulaires (DocuWare Forms)  →  pour encore plus de souplesse et de fonctionnalités (lien dynamique avec une base métier, test temps réel sur l’existence d’un fournisseur en comptabilité, ou plus globalement sur l’existence d’une référence externe, …)
  • Des masques de saisies dans les formulaires (DocuWare Forms) , expression régulière, format, … →  pour encore plus de facilité pour saisir les données et pour garantir la qualité de ces dernières.
  • Un comportement dynamique de champs en fonction de la  saisie dans les formulaires (DocuWare Forms) , choisir un type de congés dans une demande, dans ce cas la saisie du compteur ad hoc s’affiche, choisir un état civil « Célibataire », la zone conjoint reste masquée, etc. →  un seul formulaire pour plusieurs usages pour une saisie guidée des données .
  • Une gestion automatique de détection de doublon d’email, pour optimiser le classement des emails. Un email envoyé à plusieurs personnes ne sera ainsi classé qu’une seule fois.
  • et bien plus encore