La facture électronique : les dernières nouvelles – DocuWare – ZUGFeRD – …

Par 3 janvier 2017Janvier 2017

La facture électronique

Avouons-le d’emblée, le titre précis devrait être la facture électronique mixte ou hybride.

Sauf que c’est un peu long pour un titre 🙂 , et reconnaissez que l’expression facture mixte ou hybride, n’est pas – encore –  dans le langage courant.

Certes, l’hybride est à la mode, mais surtout pour les motorisations ….

Alors quèsaco ?

Explications :

  • Aujourd’hui quand on entend le terme facture électronique, un des premiers réflexes est de penser : EDI ou Echange de Données Informatisé, bref un système informatique qui permet de transférer des données, de facture dans le cas qui nous intéresse.
    Notez au passage que l’EDI n’est pas limité à la facture. C’est une famille de normes comme par exemple l’EDIFACT,…
  • Un autre réflexe est de penser fichier format Acrobat ou plus communément format PDF (je laisse volontairement de côté, norme et version du dit PDF pour essayer d’être concis)

Ceci étant posé, il faut avoir à l’esprit deux points importants avant de continuer :

  1. L’EDI, c’est très bien, c’est structuré, cela fonctionne depuis plusieurs années, dans plusieurs domaines comme l’automobile ou la grande distribution. Néanmoins, ne pas oublier que l’EDI est conçu pour échanger des données entre ordinateurs. Un être humain « normal » ne lit pas l’EDI dans le texte.
  1. Parallèlement, le document au format PDF présente aussi beaucoup d’avantages. Celui d’être facile à afficher et d’être lisible par un humain vient certainement dans le haut de la liste. Notons au passage qu’il peut aussi être imprimé sur un support papier et conserver sa lisibilité sans traitement. De plus, avec la norme PDF/A il est indépendant d’un éditeur. Par contre, son format est fondamentalement non structuré comme n’importe quel document. Et quasiment chaque document a sa propre présentation. Conséquence, un traitement informatique des données contenues ne peut être fiabilisé.

Alors, quelle est la solution ?

Imaginons un instant un monde idéal dans lequel il serait possible de véhiculer de l’information directement lisible par un humain et permettant un traitement informatique fiable fonctionnant quel que soit la structure du document. N’est-ce pas LA solution ?

Bonne nouvelle, ce monde idéal existe déjà. Cela se passe en Allemagne et ce standard s’appelle ZUGFeRD. Pas facile à prononcer avouons-le. Le principe : des documents au format PDF comprenant toute la description du contenu sous forme de balise XML. Astucieux, n’est-ce pas ?

Pour information ZUGFeRD est l’abréviation de «Zentraler User Guide des Forums elektronische Rechnungen Deutschland», en français cela donne «Guide d’utilisation central du Forum Allemand sur la facturation électronique».

ZUGFeRD est un format de fichier normalisant les factures électroniques.

Il réunit les avantages des formats XML et PDF dans un fichier unique.

En collaboration avec de grandes entreprises de divers secteurs, le Forum Allemand sur la facturation électronique (Forum elektronische Rechnungen Deutschland) a établi une norme visant à garantir le déroulement optimal de la facturation électronique.

Le format PDF/A a été conçu spécialement pour l’archivage à long terme.

Depuis 2005, le PDF/A est publié et développé comme norme ISO indépendante du fabricant. ZUGFeRD se base sur PDF/A-3, la troisième partie de la norme, dont le cœur de sujet est l’insertion de données XML.

ZUGFeRD répond ainsi facilement à cette exigence double : lisibilité optimale par les utilisateurs avec le format PDF/A et lisibilité optimale par les ordinateurs avec le format XML.

Déjà mis en œuvre dans DocuWare, il permet en particulier de mettre en place des traitements de factures fournisseurs complet.

Conclusion : si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter. Formulaire de contact

Notons qu’Altexence a rejoint le Forum Nationale pour la Facture Electronique et des Marchés Publics Electronique .

Comme indiqué sur le site « Le FNFE-MPE et le FeRD (Forum Allemand) ont décidé de collaborer et partager leurs expériences sur le déploiement de la facture électronique ».

L’objectif est de faire converger les travaux de ces deux pays pour arriver à un standard unique pour une gestion optimale de ce que l’on appelle la facture hybride ou mixte, en bref une facture mariant le monde PDF et le monde XML.